Une porte, deux portes…

visuel d'une porte peinte en bois foncé et l'autre en bois clair avec le bout de la ferronnerie en bleu

Quand nous avons acheté notre maison, il y avait plein de petits détails qui nous plaisaient pas mais nous en avons fait abstraction pour les changer au fur et à mesure.

La porte du garage qui avait l’air d’avoir été repeinte à la va-vite pour la vente, une grande partie de la maison a été repeinte à la va-vite. C’est moche, très moche mais c’est comme ça, j’y travaille depuis que nous avons emménagé.

 

porte au départ

 

A chaque changement, je m’approprie la maison.

A défaut de pouvoir faire changer la porte, j’ai dans un premier temps repeint les ferronneries. Il faut protéger avec du scotch le bois pour que la peinture fer ne déborde pas.

En fait, pour être logique il aurait fallu que je fasse cette étape en dernier mais j’ai pas fait comme il aurait fallu tout simplement parce que j’ai repeint les gardes-corps avant. En général, on fait d’abord les parties qui sont en relief avant de faire celles qui sont à plat.

protéger le bois

J’ai donc décapé la porte avec un produit pour enlever le plus gros de cette lasure toute moche.

Décapage 1er avec le produit avant poncage

Ensuite, j’ai poncé, poncé (avec ma fidèle ponceuse) … au moins 3 bonnes heures pour avoir une porte relativement propre.

Porte décapée et poncée

Première couche et deuxième couche de lasure qui est d’une teinte un ton au dessus du naturel. J’ai été un peu déçue, j’aimais bien le coloris une fois la porte poncée, le vernis a fait ressortir les défauts de la porte.

porte_peinte

Et j’ai refait le même parcours pour l’autre moitié de porte. Concernant la lasure, j’avais pris chêne clair en pensant rester le plus proche du coloris de base, je ne sais pas ce qu’il aurait fallu prendre pour avoir le coloris que j’ai obtenu en ponçant.

 

Porte terminée

C’est pas parfait, car la peinture s’est imprégnée plus à certains endroits, mais dans un premier temps c’est déjà moins tape à l’œil. Avant, on ne voyait que cette porte.
Si toi aussi tu veux te lancer dedans, il te faudra des lunettes transparentes, un masque pour quand tu ponceras pour ne pas respirer toutes les poussières et beaucoup de patience.

 

Je vous reparlerai de peinture et ardoise bientôt.

1 pensée sur “Une porte, deux portes…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *