Allô maman, ici bébé

Quand j’étais jeune, je partais lors des vacances scolaires dans ma famille, soit chez ma tante et mon oncle, soit chez mes grands-parents la plupart du temps. J’adorais partir chez eux même si chaque départ était difficile. C’était une bouffée d’air pour moi et ma mère : s’occuper d’une fille sourde chaque jour est bien plus fatiguant que ce que l’on imagine. Et pour moi aussi, voir d’autres personnes, sortir de chez moi… Le retour n’était que meilleur.

Pendant mes vacances, le lien avec mes parents était coupé puisqu’à cette époque le minitel, internet n’existaient pas. Je n’avais pas de possibilité de pouvoir téléphoner à mes parents. Il me restait que les cartes postales. Je dois dire que l’affectif sur le papier n’est pas le même que sur le minitel ou par internet.

Continuer la lecture de « Allô maman, ici bébé »