Paroles et musiques

On peut en tant que personne sourde être sensibilisée à la musique, connaître un univers musical, évoluer dans ce monde.

Mes parents avaient des vinyles, des cassettes audios, je dois dire qu’à l’époque ces objets m’impressionnaient, ils étaient magiques pour moi. Ils arrivaient à restituer une sensation qui m’est inconnue.

Ces vinyls sur lesquels on pouvait enregistrer des croches, des clés, des arpèges sur un disque noir et la restitution du son par le biais d’un diamant, la technique m’échappait.


J’ai tout aussi été impressionnée par la petite bande marron filasse de la cassette audio qu’on pouvait tirer dessus délicatement et rembobiner avec un crayon papier.
Malgré ma surdité, c’était un vrai petit plaisir que j’avais à débobiner et rembobiner en cachette ces cassettes audio.

Je n’ai pas évolué dans ce monde musical.
Pendant que les autres enfants apprenaient à chanter, moi j’apprenais à parler.
Cela me paraît encore plus évident maintenant que j’ai un petit garçon.

Le plus difficile est quand mon petit garçon me chante ses comptines apprises à l’école. Le bonheur d’une maman qui entend la comptine que son enfant a apprise par cœur à l’école, alors que je ne peux même pas l’accompagner dans sa démarche musicale.

Peut être devrais je m’y remettre, pour justement profiter de ces petits bonheurs, minuscules, gratuits mais grandioses à entendre ?

Quelle frustration d’avoir ce cahier des chansons dont on ne connaît pas les mélodies…

C’est décidé, je demanderai désormais à la maîtresse les titres des chansons pour justement au moins connaître les paroles, pour pouvoir me réjouir comme toutes les mamans qui écoutent leur enfant déclamer leur comptine avec tant de sérieux, qu’on en rit, qu’on a la larme à l’oeil.

4 pensées sur “Paroles et musiques”

  1. Bonne idée pour demander les paroles écrites à la maîtresse! Mais normalement elle nous remet le cahier avec des comptines écrites avant les vacances mais c’est vrai qu’on aimerait les avoir sur la main quand nos enfants nous chantent fièrement ce qu’ils ont appris!
    Hier justement fiston chantait une comptine marrante :
    « Dans la Boîte à outils de papa, il y a… »

    Et voulait que je l’accompagnais, ouille! Donc je cherche sur internet!

    Et comme tous les mamans, je suis impressionnée…

  2. Ici à chaque vacances scolaires, on nous remet un classeur avec les travaux faits au cours de la période à l’école et une pochette avec des chansons et comptines qu’on peut garder à la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *