Écoutez à travers mes implants cochléaires

Assise sur un siège sur le quai du rer. Je dégaine mon téléphone pour écrire ce que je ressens, ce que je vis. Essayer de prendre du recul, c’est pas si facile alors que je le voudrais tellement.

Entendre tous les détails que vous pouvez pas imaginer. Essayer de les identifier. Ce que je fais à chaque fois que je sors de chez moi. Je trouve cet exercice fatiguant à force, surtout qu’il est malgré moi.

Je ne peux pas m’empêcher d’écouter, d’être à l’affût de tout ce qui m’entoure dans ce monde sonore.

Continuer la lecture de « Écoutez à travers mes implants cochléaires »

Mettre du piment dans ma vie sonore !

Deux implants cochleaires Nucleus 7 face à face formant un cœur au centre de la photo

J’ai eu droit au renouvellement des processeurs d’implant cochléaire après 5 ans de port intensif. J’attendais beaucoup de ce changement, j’étais stressée et excitée à la fois. De la nouveauté de quoi mettre du piment dans ma vie sonore ! 

Stressée parce que je ne savais pas comment ça  allait se passer même si je garde un souvenir assez vif de l’activation de mes implants. Excitée à cause de la nouveauté technique, j’ai toujours eu un faible pour les dernières nouveautés.

Puissance

Tout d’abord, un processeur plus puissant dans le traitement du son. Rien qu’en gardant le même réglage, je me suis rendue compte de la différence du son que j’entends. 

Continuer la lecture de « Mettre du piment dans ma vie sonore ! »

On est faits pour s’entendre

Pascal Elbé, le héros est dans les bras de son amoureuse, Sandrine Kimberlain. Ils sourient tous les deux

J’ai été voir le film « On est faits pour s’entendre » au cinéma vendredi soir en version française sous-titrée. (VfST)

Résumé du film

Antoine semble n’écouter rien ni personne : ses élèves (qui lui réclament plus d’attention), ses collègues (qui n’aiment pas son manque de concentration), ses amours (qui lui reprochent son manque d’empathie) … Et pour cause : Antoine est encore jeune mais a perdu beaucoup d’audition. Sa nouvelle voisine Claire, venue s’installer temporairement chez sa sœur avec sa fille après la perte de son mari, rêve de calme et de tranquillité. Pas d’un voisin aussi bruyant qu’Antoine, avec sa musique à fond et son réveil qui sonne sans fin. Et pourtant, Claire et Antoine sont faits pour s’entendre !

Mon avis

Ce film parle de surdité, de malentendance plus exactement. Pascal Elbé, le héros du film mais aussi le réalisateur du film est devenu malentendant comme il le dit. 

Continuer la lecture de « On est faits pour s’entendre »

5 ans de bi-implantation cochléaire, qu’est-ce que ça donne ?

Pour rappel : je suis sourde de naissance, appareillée à 6 mois et bi-implantée à 39 ans.

Je ne peux pas oublier cette date anniversaire, le 17 novembre 2016. C’est le premier jour du reste de ma nouvelle vie auditive : #newSophie. 

Et quel démarrage, j’ai envie de dire ! 

La période 2019/2020 a été compliquée entre la dépression (ce n’est pas ma bi-implantation qui l’a déclenchée) et la pandémie Covid. Je veux exposer ici un petit bilan « synthétique » de ce qui s’est passé au niveau sonore. Il y a peut être répétition avec les billets qui ont été postés depuis l’opération.

Continuer la lecture de « 5 ans de bi-implantation cochléaire, qu’est-ce que ça donne ? »

Revivre une nouvelle hospitalisation en période de covid

Ce matin, j’ai l’estomac noué. Je sais que je devrais pas être inquiète mais voilà c’est comme ça.

Je repasse sur la table d’opération demain. J’ai demandé à ce qu’on me retire cette plaque qui est dans mon poignet. Elle me me tient compagnie depuis mars 2020. Elle me rappelle ce mauvais moment, elle me fait souffrir au quotidien, mes doigts se rappellent à tout moment qu’elle est là. Il est temps de tourner la page.

Mélange de sentiments, difficile de les décrire. Je sais que je ne devrais pas, que je devrais avoir confiance. Avec tout ce qui s’est passé avec la pandémie, j’ai perdu un peu plus mon insouciance et ma confiance.

C’était il y a un peu plus d’un an, je suis tombée à vélo et j’ai été hospitalisée en pleine pandémie.

La gestion du masque avait été surprenante à ce moment-là. Depuis un peu plus d’un mois, je re-fréquente les hôpitaux… et les masques. Oui, ils sont toujours là quoiqu’on en dise.

Continuer la lecture de « Revivre une nouvelle hospitalisation en période de covid »

Sourds et heureux

Sourds et heureux, un article paru dans Santé Magazine d’Octobre 2021. Un article rédigé par Ana Boyrie. Je ne retranscris que ma partie afin de rendre accessible le contenu mais je ne devrais pas car le droit d’auteur ne permet pas de reproduire tout un article, on a simplement le droit de faire des citations.

N’ayant pas eu de réponses de la journaliste, je le publie ici en attendant.

Continuer la lecture de « Sourds et heureux »

Sound of Metal

Musicien concentré sur sa batterie en plein concert

J’étais à l’avant-première du film « Sound of Metal » au Majestic Bastille hier soir. C’est l’histoire d’un batteur de métal, toxicomane, qui perd l’audition brutalement. Je vous en dis pas plus sur l’histoire du film. 🙂

Voici le résumé d’Allociné : « Ruben et Lou, ensemble à la ville comme à la scène, sillonnent les Etats-Unis entre deux concerts. Un soir, Ruben est gêné par des acouphènes, et un médecin lui annonce qu’il sera bientôt sourd… »

Le film a eu 6 nominations aux oscars dont « meilleur film » et « meilleur acteur » !

Facade du cinéma, Cinéma Majestic Bastille en néon jaune avec un fond rouge et le ciel bleu en arrière plan.
Continuer la lecture de « Sound of Metal »

Le masque, cet objet qui m’isole encore plus

À l’heure où la pandémie est en train de repartir, je suis assise dans un café à attendre la réparation de la béquille de mon vélo.

J’ai observé autour de moi durant ce moment de pause. Les gens, dès qu’ils sont assis, enlèvent leur masque et consomment leur commande. Les serveurs ont leur masque sur la figure. Il y a quelques clients qui l’ont sous le menton. Quand je vois des masques sous le menton, je repense à l’image à 2 illustrations : la première qui est un visage qui porte un masque sous le menton suivi de la mention « porter ton masque » et l’autre qui est un sexe masculin sorti du slip avec la mention suivante : « c’est comme si tu portais son slip comme ça ». Je vous raconte ça parce que c’est à quoi cela me fait penser quand Je suis face à ces personnes. Je ne compte plus les façons de le porter aujourd’hui.

Continuer la lecture de « Le masque, cet objet qui m’isole encore plus »

J’ai testé pour vous l’hôpital en période de covid19

Boum.

Me rendre compte que je suis tombée, que mes implants ont volé ainsi que mon téléphone. Réaliser que la chute est violente, réaliser que je ne peux pas me relever ni bouger. Que mon vélo est à terre. Seuls les paquets de fraises ont volé au milieu du passage. À l’entrée de ce tunnel piétons/cyclistes garni d’une barrière pour éviter que les motos prennent ce passage. Une des sacoches du vélo a effleuré une barrière et j’ai perdu le contrôle.

J’ai la chance d’avoir cette dame qui est arrivée très vite après ma chute. Cette gentille dame dont je ne saurai jamais le nom et que je ne reconnaîtrai jamais car elle portait un masque. Elle s’est approchée de moi et m’a parlé.

L’angoisse est arrivée très vite. Impossible de la comprendre sans lecture labiale. Mon cerveau, encore sous le choc, n’est pas en capacité de décoder quoique ce soit. Je vois qu’elle me parle mais je n’ai aucun son dans les oreilles, c’est comme ça que je me suis rendue compte que mes implants ne sont plus sur mes oreilles. Ils ont volé.

Continuer la lecture de « J’ai testé pour vous l’hôpital en période de covid19 »

Aux armes citoyens !

J’ai longuement hésité à écrire ce billet, et puis, je me suis dit que j’allais quand même vous partager mon point de vue, celui d’une personne sourde.

Les premières interventions officielles pour l’annonce de l’épidémie du Coronavirus en France n’ont été sous-titrées qu’au journal télévisé et encore, avec du retard puisque c’est du direct. Il est possible que je n’aie pas toutes les infos et que mon billet soit décousu.

Les points de situation coronavirus Covid-19 sont accessibles en LSF seulement sur le site de solidarites-sante.gouv.fr mais pas sous-titrées. Il n’y a pas de retranscription à minima sur chaque vidéo, c’est dommage … Je comprends la LSF mais ce n’est pas une langue dans laquelle je suis à l’aise.

Continuer la lecture de « Aux armes citoyens ! »