Patience, seul remède à la frustration

Patience

Cerveau en compote. Tout est fouillis, je n’y arrive plus. Vivement ma maison.

Être à l’arrêt du bus, entendre le ronronnement du RER qui passe en haut. Entendre le froissement des sacs de papier des gens.

Entendre le moteur du bus qui vrombit (et qui démarre accessoirement), avoir le cerveau complètement achevé par ces bruits de la journée. Tous ces bruits sont exacerbés.

Assise dans le bus, percevoir la voix d’un homme au téléphone, tellement forte, que j’ai envie de lui dire Chuuuutttt !

Je me sens obligée de me déconnecter de ce monde sonore, d’éteindre mes processeurs, la fatigue n’aidant pas surtout après une séance d’orthophonie.

Se dire que demain sera un jour meilleur, mais les progrès sont lents à mon goût (mais ils sont là !). Le terme « Patience » est mon meilleur allié.

Il n’est que 19h17, j’ai déjà les yeux qui piquent de sommeil.
Apprendre à entendre est épuisant mine de rien.

Quand on me voit, on dirait que rien n’a changé, que tout est comme avant. On perçoit à peine mes difficultés pour communiquer.
Mais tout est différent.
J’ai changé de monde sonore, ni vu, ni connu…

Je tiens à remercier ceux qui me soutiennent au quotidien par leurs petits messages par tous les types de communication possible. C’est important et surtout énorme de se savoir soutenue. Merci.

La patience est le seul remède à la frustration. — Dalaï Lama

4 pensées sur “Patience, seul remède à la frustration”

  1. Courage ! Vous avez déjà passé l étape cruciale la plus importante…quel courage ! Oui je persiste et signe, quel courage !!!
    Le corps s adapte à tout, mais avec du temps et de la patience…comme vous le dites si bien. Vous passerez ces étapes petit à petit sans sauter d étape et vous aurez encore des moments difficiles où l épuisement vous fera craquer…c est parfaitement normal et compréhensible…dans ces moments là, pensez à vous et rien qu à vous ! Et n oubliez pas qu avec le temps, quel plaisir vous aurez de simplement écouter

  2. Bravo Sophie parce qu’effectivement quand on est avec toi on ne voit pas tes difficultés. Je te souhaite beaucoup de courage. Et je te fais de gros bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *