Trophées Femmes en Entreprise Adaptée 2019

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous avez peut-être vu passer ce « Trophée Femmes en EA ». J’ai eu dans les commentaires quelques questions, j’y reviens ici afin de pouvoir le partager avec un plus grand nombre de personnes.

EA, qu’est-ce que cela veut dire ?

EA, c’est Entreprise Adaptée. Vous allez me dire « Mais… adapté en quoi ? », « Que fais-tu là dedans ? » …

C’est une entreprise avant tout, mais qui permet à des personnes en situation de handicap d’exercer une activité professionnelle dans des conditions adaptées à leurs besoins. Elle emploie au moins 80 % des personnes handicapées dans ses équipes. (plus d’informations sur le site de l’UNEA)

Femmes en EA 2019

C’était la 5è édition de cet évènement. Handiréseau organise cet évènement pour mettre en valeur le parcours exceptionnel des femmes et soutenir l’égalité professionnelle dans les entreprises adaptées.

Je suis chez Numerik-ea, une entreprise numérique solidaire, depuis l’an dernier. Une entreprise dans laquelle j’ai trouvé bienveillance, solidarité et inclusion.

J’y exerce la fonction de Responsable Front, Qualité et Accessibilité. Une mission qui consiste à veiller que les contenus que nous produisons respectent les bonnes pratiques de la qualité web. J’ai également le profil d’experte en accessibilité numérique.

Numerik-ea a postulé avec Simplon. Nous travaillons ensemble sur Simplon Access. Un projet visant à mettre en accessibilité certains sites web d’acteurs de l’ESS, mais aussi les sensibiliser au sujet de l’accessibilité numérique.

L’évènement

Il y avait bien une accessibilité mais uniquement en LSF (Langue des Signes Française). J’ai jonglé entre la parole des intervenants et les interprètes en LSF afin de pouvoir suivre. Ce fût ardu pour moi car je n’utilise pas la langue des signes assez régulièrement pour la comprendre sans difficulté.

Dominique du Paty, fondatrice d’Handiréseau, a animé tout au long de la journée. Nous avons eu droit à des surprises entre quelques interventions : un rigologue et spécialiste du yoga du rire. Je dois dire que ce moment était épique, voir toute une salle de 450 personnes rigoler, c’est quelque chose !

Source : Handiréseau

Sophie Cluzel, secrétaire d’état des personnes handicapées, a fait la conférence. Elle nous a rappelé quelques chiffres.

Discours de @s_cluzel « 1% des femmes en situation de handicap cadres présentes dans les entreprises contre 16%, c’est bien trop peu » #femmesEnEa pic.twitter.com/Vsbw1k25QR
— Sophie Drouvroy (@cyberbaloo_) 5 mars 2019

Suivie des interventions de Patrick Gohet, adjoint au Défenseur des Droits à la lutte contre les discriminations et de la promotion de l’égalité, de Pierre Pelouzet, Médiateur des Entreprises. Brigitte Macron, accompagnée de Gérald Darmanin, Ministre de l’Action et des Comptes publics, qui accueillait l’évènement dans son Ministère, a clôturé cette belle journée en remettant le Trophée du public à la dernière lauréate, Mélanie Mendel. Un moment d’émotion palpable et intense.

Trophée Nina Simone, catégorie « la volonté »

J’avoue quand on a annoncé mon parcours, je n’ai pas réalisé tout de suite. La fatigue n’aidant pas à suivre, le seul mot que j’ai vu de l’interprète en langue des signes était « implant », j’aurais aimé que ce soit un autre mot. Le hasard a fait que c’était celui-ci. C’est à ce moment-là que j’ai réalisé que ça pouvait être moi.

J’ai mis quelques minutes avant de comprendre que c’était mon parcours qui était raconté. C’est devenu plus concret quand mon nom s’est affiché en haut de l’écran avec ma photo. Prise d’émotion sur le moment, j’en ai eu les larmes aux yeux, je ne m’étais pas préparée à parler en public. Les mots me sont restés un peu coincés dans la gorge.

Honorée d’être lauréate d’un prix « Nina Simone », qui est une pianiste, chanteuse et compositrice américaine. Moi qui découvre, avec plaisir, la musique depuis 2 ans et demi. Avoir un trophée de cette interprète musicale avec la catégorie de la volonté. C’est tout moi. La volonté représente bien le parcours que j’ai, tomber, se relever, avancer, et ainsi de suite sans lâcher.

Pour finir cette journée, les lauréates primées, nous avons eu le droit à un entretien privé avec Brigitte Macron.

Le buzz sur Internet

Une autre de mes surprises a été de voir que mes publications sur les réseaux sociaux ont été énormément relayées. En moins d’une semaine, mon post sur Linkedin a été vu plus de 5000 fois, mon tweet a eu plus de 8000 impressions et des dizaines de commentaires très positifs, ce n’est pas tous les jours qu’on est aussi soutenue !

J’ai peut être omis des personnes, mais en tout cas, je vous remercie toutes et tous pour vos votes et de croire en moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.