Aller simple pour le son :
l’étape psychologique

Découpe d'autocollant en forme de #newSophie

Après avoir vu l’orthophoniste, je suis retournée à l’hôpital le lendemain pour d’autres rendez-vous complémentaires (je ne raconterai pas les examens complémentaires pour tester les vertiges puisque je les ai effectués il y a 6 mois déjà).

J’ai eu un rendez-vous avec la psychologue. Ce rendez-vous sert à échanger avec elle et si j’avais des questions, je pouvais les lui poser, ce que je n’ai pas hésité à faire. J’en avais fait de même avec l’orthophoniste la veille en ce qui concernait la prise en charge de la rééducation après l’opération. Elle m’avait bien confirmé qu’il fallait prendre rendez-vous dés à présent pour pouvoir programmer les séances de rééducation orthophonique.

J’ai aussi raconté mon vécu quotidien personnel et professionnel ainsi que ma scolarité pour qu’elle puisse me cerner par rapport à ma demande. 

Initialement, il était prévu d’implanter que mon oreille droite sur laquelle j’avais perdu une grande partie de mon audition mais dans ma réflexion, je suis arrivée au fait que je préférais faire les deux oreilles en même temps.

La psychologue est là aussi pour mesurer ma motivation et mes attentes afin qu’elles soient réalistes par rapport à mon audiogramme également.

Elle vérifie aussi que j’ai bien conscience du travail que ça va demander : énormément de patience et du changement de vie par rapport au monde sonore.
Elle m’a dit que j’allais entendre des bruits que je n’avais jamais entendu, et qu’il allait falloir que je passe mon temps à les identifier à nouveau et également les mémoriser.

Cet entretien m’a servi à réaliser que je passais le cap, il m’a servi aussi à réaliser que je m’étais préparée aussi bien au niveau des informations que psychologiquement.

Il est difficile de se lancer dans une telle démarche sans s’emballer et de rester réaliste sur les résultats.

Soyons réalistes : je ne serai jamais entendante.
Je suis sourde et je le resterai toute ma vie.

4 pensées sur “Aller simple pour le son :
l’étape psychologique”

  1. C’est vraiment super de pouvoir suivre ton parcours. Merci de partager ton vécu autour de cette nouvelle étape importante. Je te souhaite le meilleur pour les étapes à venir, et la patience d’attendre que tout se pose comme il faut.

  2. C’est par hasard que je suis tombé sur votre article et votre blog, et votre histoire m’a beaucoup touché… Je vous souhaite courage pour la suite de vos différentes étapes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *