Bavard comme une pie

Pies sur un rateau d'antenne

J’étais presque arrivée à mon domicile ce matin, je m’apprêtais à traverser le trottoir. J’ai entendu un son qui ne m’était pas inconnu mais qui n’arrêtait pas. Il était vraiment aigu.

Je me suis arrêtée. J’ai levé la tête, j’ai continué à avancer jusqu’à me rapprocher au plus près du son qui était aigu mais que je n’arrivais pas à remettre.

Une fois que j’eus mis un nom sur ce son si aigu et incessant, je suis restée peut être 10 minutes à l’écouter au milieu du trottoir. C’était drôle.

C’était un groupe de pies qui parlaient entre elles. Deux sur la gauche, deux en face de moi et deux sur la droite sur une toiture de maison. Je me suis amusée à les regarder parler, j’arrivais à retrouver la pie qui avait émis le son, et effectivement, elles se parlaient à tour de rôle. J’étais impressionnée de voir toute la force qu’elles mettaient pour échanger tous ces sons si insistants, comme si la conversation était très sérieuse.

J’ai trouvé que c’était un moment magique. Moi qui n’avais jamais entendu les pies chanter, je trouve qu’elles ont un mode de communication intéressant (ok, je ne comprends pas leur langage, mais c’était vraiment drôle à voir).

Je comprends maintenant l’expression « Bavard comme une pie », il est vrai que j’aurais pu rester bien plus longtemps sur le trottoir mais j’avais des choses à faire. 🙂

3 réflexions sur « Bavard comme une pie »

  1. super Sophie… tu prends les bons moments… c’est bien….. Bravo à toi. J’arrive de voir Mamy. Elle va bien en ce moment… on en profite…on a fait une belle balade bras dessus bras dessous. Bisous

  2. Bonjour Sophie je lis ton blog depuis le debut de ta bi implantation
    Tes récits sont toujours interessants et bien expliqués
    Je suis en réflexion pour un implant cochleaire pour surdite congénitale neuropatique et retrocochleaire.
    Si tu veuxbien te mettre en contact avec moi reponds moi a francine.bernard@neuf.fr
    A tres bientot
    Francine

    .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *