Nouvelle expérience : la boucle magnétique

Télécommande de mes processeurs d'implants cochléaires en premier plan, interprète LSF en arrière plan avec la vélotypie à côté

Je suis allée au petit-déjeuner d’information sur le projet pilote EIFFELa  organisé par France Université Numérique. Cette matinée a eu lieu dans le cadre de la mise en avant du travail qui est réalisé actuellement pour rendre les MOOC (Massive Open Online Course en anglais ou Formation en Ligne Ouverte à Tous en français) de la plateforme FUN à terme. Le MOOC pilote était celui de SciencesPo sur les migrations internationales : un enjeu mondial. Ce qui m’intéressait, vous pensez bien que c’était la mise en accessibilité de ces MOOC !

La matinée a été intéressante, vous pourrez retrouver dans la storify (il doit manquer des choses mais si vous faites une recherche sur le #eiffela vous retrouverez l’intégralité des tweets) les éléments qui en sont ressortis. Si vous souhaitez participer au comité utilisateur du @LutinUserLab, contactez Marie Rougeaux

J’ai appréhendé cette matinée car c’était une nouvelle expérience sonore. Ne pas savoir comment je vais arriver à gérer les conversations entre les voix que je connais et les voix inconnues.
Nouvel espace, nouveaux bruits.
Nouvelle expérience.
Tester mes limites toujours. 

Ca m’a permis de jauger mon audition, ma capacité à me concentrer, les premières minutes sont toujours les plus difficiles pour communiquer, le temps que je m’adapte à la personne qui me parle. L’adaptation n’est pas instantanée à chaque bruit, conversation, pas encore…
Mon cerveau ne me le permet pas, même si cela ne se voit pas.

SciencesPo est une université sensibilisée à l’accessibilité donc équipée pour recevoir des personnes en situation de handicap. Avoir une université accessible, c’est quelque chose que je n’aurais pas pu imaginer il y a 20 ans. 🙂

Le petit-déjeuner a été traduit en LSF mais aussi retranscrit en vélotypie (coucou Vincent !), quand j’ai vu qu’il y avait une boucle magnétique dans la salle, je me suis dit que j’allais pouvoir tester mes implants parce que au cinéma, ça ne fait pas le même effet (faudra que je vous raconte, oui !).

Qu’est-ce que la boucle magnétique ou la boucle d’induction magnétique (BIM) ? C’est tout simplement l’ancêtre du bluetooth. C’est un système d’aide pour les sourds et malentendants. Ce système permet de transmettre directement le son de la personne qui parle (micro, télé, ou autre équipement sonore) aux processeurs des implants cochléaires (ou appareils auditifs) sans passer par les micros de ces derniers.

J’entends directement le son qui m’est transmis sans être gênée par les bruits environnants. C’est bien pratique car j’avais une plage braille qui était sonore (ses touches faisaient du bruit) à ma gauche.
Le fait d’être isolée des bruits environnants et de n’entendre que la voix de la personne qui parle, c’est un avantage énorme pour comprendre.

Quand il y avait un changement d’intervenant, je devais régler le volume en fonction. Selon la position du micro, je peux entendre la personne parler plus ou moins distinctement mais aussi souffler (ou la reprise de souffle en fin de phrase).
Je suis impressionnée de pouvoir entendre le souffle… 🙂

J’ai essayé de suivre la personne qui parlait au micro et essayer de coller le son que j’entendais à ce que je pouvais lire sur ses lèvres, sans tenir compte de l’interprétation LSF et de la vélotypie. J’ai pu comprendre par moments, mais c’est un exercice difficile et éprouvant de devoir restituer le son au mouvement. J’ai été obligée de les retirer à un moment, j’ai cru que mon cerveau était en surchauffe avec toute cette concentration malgré la bonne connaissance du vocabulaire du sujet.

Malgré cette sortie positive, je suis rentrée à la maison épuisée par tous ces nouveaux bruits pour finir par m’écrouler dans le canapé et dormir pour récupérer de tous ces efforts sonores.

Le monde est décidément plein de richesses sonores.
Je m’épate tous les jours.

Merci à France Université Numérique et Armony Altinier pour l’invitation.

2 pensées sur “Nouvelle expérience : la boucle magnétique”

  1. Merci Sophie pour ton témoignage, et d’être venue au petit-déjeuner malgré cette délicate période de transition que tu es en train de vivre.

    J’étais vraiment heureuse de t’y voir !

    À très bientôt sans doute,
    Armony

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *